Comment restaurer un vieux meuble

  • Nettoyer : frotter soigneusement les anciennes couches de cire et les taches grasses avec de la laine d’acier imbibée de décireur. Essuyer ensuite avec un chiffon sec. Si nécessaire, décaper.
  • Décaper : utiliser un gel décapant à l’aide d’un pinceau. Attendre quelques instants et récupérer le vernis à la laine d’acier. Terminer l’opération avec de la laine d’acier imbibée de décireur.
  • Traiter : il convient, maintenant que le bois est à nu, de le traiter. En appliquant un insecticide au pinceau sur les surfaces intérieures et extérieures. En injectant ce même produit à la seringue pour traiter les galeries creuses. En trempant les parties très vermoulues pendant une heure et laisser sécher.
  • Reboucher : appliquer à la spatule une pâte à bois. Pour reconstituer des volumes manquants, enlever toute toute la partie du bois abîmée, poncer et reboucher ensuite. Laisser sécher puis poncer pour une surface plane et lisse.
  • Teinter : sur le bois sain et remis à neuf, appliquer une teinte acrylique ou aux solvants à l’éponge, au chiffon ou au pinceau suivant le veinage du bois. Laisser sécher environ 1 à 2 heures.
  • Bouche-porer : appliquer un bloque teinte ; celui-ci bouche-pores le bois et donne une profondeur au veinage. Il permet une finition cirée ou vernie.
  • Vernir : appliquer au pinceau sur le bois bouche-pores une couche de vernis aspect satiné ou brillant.
  • Cirer : appliquer une cire en couches minces à l’aide d’un chiffon ou d’une laine d’acier douce. Laisser sécher 10 à 20 minutes. Lustrer au chiffon de laine ou à l’aide d’une brosse douce s’il y a des motifs sculptés.